Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 14:58
VIVRE LA CONTEMPLATION.

Les groupes de vie et communautés de la Région de Notre Dame du Refuge sont réunis pour partager, au cours d’une célébration, leur expérience de la contemplation, à partir de la première orientation du Chapitre 2013 : « vivre la contemplation dans toute notre vie ».

Temps fort , ou chaque groupe a exprimé avec simplicité, joie et action de grâce,(par un symbole,un chant, un poème, une prière, un passage d’Evangile, une musique, des mots, des attitudes ),son « être contemplatif » au quotidien, à travers les évènements, les rencontres, la prière…

VIVRE LA CONTEMPLATION.
VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.

Les photos nous le disent :la contemplation-action de regarder longuement, attentivement et avec admiration-est une attitude du cœur qui nous fait regarder, poser un regard aimant sur la création, les personnes , la réalité et, qui nous ouvre à l’émerveillement, à la rencontre avec une présence :DIEU , NOTRE PERE , Source de la vie, de la beauté et de l’amour. La contemplation prend tout notre être, depuis les yeux du cœur en passant par le mains et les pieds…

VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.
VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.

Alors, oui le vrai contemplatif, c’est JESUS , »le Fils bien-aimé du Père », qui rend au Père amour pour amour dans sa prière comme dans la mission que le Père lui a donnée auprès des pauvres, des malades, des exclus de toutes sortes…eux, aussi ont droit d’être aimés et de le savoir ! »je te loue, Père »

(Matthieu11,15-26). Sur le chemin de la contemplation, Marie est notre guide.

VIVRE LA CONTEMPLATION.
VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.
VIVRE LA CONTEMPLATION.
VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.
VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.
VIVRE LA CONTEMPLATION.VIVRE LA CONTEMPLATION.

Partager cet article

Repost 0
Published by Iribarren Laurence
commenter cet article

commentaires