Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2006 7 06 /08 /août /2006 10:52

Pour le Père Cestac, Ste Marie -Madeleine occupe une grande place. Elle a été pour lui un signe.

             A Notre Dame de Buglose.

En 1838, l'Abbé Cestac a sauvé quelques jeunes filles de la Prostitution.

Provisoirement il les a accueillies dans un grenier. Soucieux de leur avenir, il part en pélerinage à N.D. de Buglose, dans les Landes, pour demandes 50000 francs afin de fonder un Refuge.Voulant se recommander aux Saints honorés dans la petite chapelle, l'Abbé se dirige vers la gauche

               " Oh !  quelle fut ma surprise, ma joie, mon saisissement, lorsque je vis l'autel dédié à Ste Marie- Madeleine, la pénitente!.

 

    *  A  Anglet

Quelques quatre mois plus tard, l'Abbé visite, avec Monsieur Mouliat, la maison de Chateauneuf qui est en vente.

             * Nous allons de chambre en chambre et dans une de ces chambres m'apparaît tout à coup, appendu à la muraille, le portrait de Sainte Marie-Madeleine, la pénitente...

              ....J'eus dans ce moment, la certitude... que Ste Marie - Madeleine avait gardé cette maison pour cette  grande et sainte destination" 

L'Abbé Cestac donne aux repenties accueillies à la Maison de Chateauneuf, devenue Notre Dame du Refuge, Sainte Marie- Madeleine comme patronne.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires