Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 14:40

Le Père Cestac a été photographié au moins 4 fois, 

 vers la fin de sa vie.

1- A Madrid, par le photographe

Angel Alonso Martinez y hermano (Passage de Murga)

C'est la seule photo que l'on peut dater avec certitude.

Dans une lettre du 6 mai 1862, écrite de Madrid, nous lisons:

            " J'ai dû subir l'épreuve de la photographie.

              On m'a tiré très sérieux. Je me suis mis en prière...

              et dans cet état... je ne puis être que très sérieux.

              Mais qu'importe ce que je suis sur la photographie!

              Heureux si ce portrait pouvait plus tard me

              valoir quelques bonnes prières..."

                                                

On le voit de 3/4 avec des traits solides.   Il a 61 ans.

 

 

 Debout, chapeau sous le bras gauche avec la main pendante,

il tient de sa main droite une croix nue,

sur le socle d'une colonne  drapée.

          2 - A Paris, par le photographe

                                   Harmand, Faubourg St Antoine, 154.

       Ce portrait date peut-être de 1867.

               Car au verso de la photo on lit:

             " photographe des portraits d'entrées à l'exposition de 1867"

 D' autre part le P. Cestac voyageant de l'Ain vers le Pas-de-Calais,

s'arrête à Paris d'où il écrit une lettre le 30 juin 1867.

 

 On le voit de face, le visage vieilli, les cheveux un peu ebouriffés.

Debout, le chapeau sous le bras gauche que la main retient;

l'avant-bras droit s'appuie sur un socle cannelé,

surmonté d'une croix avec crucifix.

Partager cet article

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article

commentaires