Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 14:54

Ses apports

Si le P. Cestac accroit ses connaissances et accumule les succès, ce n’est pas seulement pour sa famille. Dès le début, en 1839, il songe à « introduire quelques améliorations dans l’agriculture du pays encore arriérée… »

En septembre 1851, on reconstitue la « Société d’ agriculture de Bayonne »sous le nom de « Société d’ émulation de Bayonne ».Un de ses buts est de « faire connaître …les méthodes utiles à l’agriculture et à l’industrie ».Parmi les 117 membres fondateurs nous trouvons » CESTAC, chanoine ». Même si les événements politiques de  décembre 1851, font avorter le projet, ceci montre le désir du P. Cestac de collaborer. 

Statuts-Societept pc-membres-fondateurspt

En 1852, le Conseil Municipal d’ Anglet reconnaît que Notre Dame du Refuge, « par sa culture modèle, l’abondance et la qualité de ses produits, tend à  améliorer l’agriculture et à répandre les meilleurs procédés. »

pc-carte-angletpt pc-sable-fleurspt

C’est surtout après son élection à la Présidence du Comice Agricole de Bayonne, le 8 janvier 1857 que la participation du  P.Cestac  devient  publique. Il écrit le 3 février 1857 :

« J’ai dû composer un mémoire de 60 pages, très important. »

Nous ne savons rien de ce texte. Sur quoi ? pourquoi ? A-t-il dû présenter l’exploitation de N.D.du Refuge pour concourir pour la meilleure exploitation du Département ? Car nous savons que la Commission Ministérielle est venue visiter le Refuge en avril 1857 ; nous savons aussi qu’aucune des exploitations visitées n’a obtenu le prix d’honneur-

pc-vue-refugept pc-attelagept
pc-St-Bernardpt pc'brouettept

Le Fondateur fait visiter l’exploitation du Refuge. Ainsi en juillet 1857 le bureau du Comice de Bayonne reçoit les Présidents des autres Comices du département. Après la séance une visite au Refuge est prévue.

Le Père Cestac  participe activement aux activités du Comice et notamment aux divers concours. Dans sa correspondance, nous lisons :

«  Je pars pour Pau, j’y suis appelé par les fonctions de Président du Comice agricole »(mai 1857) C’est l’époque du Concours régional .

«  Je pense que le mois de mai je viendrai…à Toulouse…Il est vraisemblable que je viendrai pour le concours régional de Foix… »(mars 1859) 

pc-comicespt pc-diplomept

Il collabore à des journaux agricoles comme «  La Gazette des  Campagnes ». Il a été choisi comme correspondant de la « Société Impériale et Centrale d’Agriculture de France »pour le département. Si le P.Cestac a le souci de se tenir au courant des découvertes et des expériences qui ont en vue le progrès de l’agriculture, il se préoccupe aussi d’apporter sa part. Il connaît l’efficacité des échanges.

( FIN)

Partager cet article

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article

commentaires