Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 14:53

  Tel est le titre de quelques causeries

de Sr Jacqueline qui nous montre les liens

entre le P. Cestac et l’Espagne

 Cestac.Madrid7250pt  Crstac.Madrid7246pt

  1)       Son ascendance maternelle :

Le P. Cestac disait lui-même :

« Je sais bien que j’ai dans mes veines

du sang espagnol. »

En effet son arrière- grand- père maternel,

Sébastien de Amitié Sarobé, né à St Sébastien

vint à Bayonne et s’y maria en 1729.

Maître chocolatier, il était l’un des

fondateurs de la « Confrérie des choco-

-latiers », comme le montre les « Statuts

et  Règlements» conservés aux Archives

Municipales de Bayonne. 

 Généalogie1013pt  Cestac.Madrid7238pt

2)La statue de N.D.des Douleurs.

Cette statue que nous conservons à la

Salle du Chapitre des Bernardines a

été donnée au P.Cestac par la sœur

Patrocinio, vers 1855.

 Statue10048pt  Pétrocinio10049pt

  Fondatrice de plusieurs Couvents de

Religieuses Concepcionistas, elle avait dû

quitter Madrid en 1853 pour un exil

à Rome. Sur le chemin de l’exil,

elle resta quelque temps à Bayonne.

Elle y rencontra le P.Cestac et visita le

Monastère de St Bernard en ses

commencements.

( à suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article

commentaires