Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 09:32

   3) Les Servantes de Marie à Madrid.

En 1855, l’Abbé Maurice Harriet, de

Halsou, est nommé Recteur de l’Hôpital

St Louis des Français à Madrid. Il

demande des Sœurs au Père Cestac.

L’œuvre St Louis des Français a été

fondée en 1613 pour venir en aide aux

immigrés français.

Trois Servantes de Marie partent en

janvier 1856.

« Pour donner des ressources à l’Hôpital

les Sœurs ouvrent bientôt une école

payante qui deviendra le Pensionnat

St Louis. » Cette institution aura une

grande renommée…Elle est à l’origine

du « Collège St Louis des Français » qui

existe encore à Pozuelo de Marcon.

D’ autres besoins réclameront la présence

et le travail des Servantes de Marie.

Il y aura bientôt 6 communautés à Madrid.

Cestac.Madrid7241gd 

Les évènements politiques de septembre

1868 qui renversent la Reine Isabelle

et le retour de l’Abbé Harriet en France,

en 1872 entraînent la fermeture de*

ces communautés.

( à suivre)

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 14:53

  Tel est le titre de quelques causeries

de Sr Jacqueline qui nous montre les liens

entre le P. Cestac et l’Espagne

 Cestac.Madrid7250pt  Crstac.Madrid7246pt

  1)       Son ascendance maternelle :

Le P. Cestac disait lui-même :

« Je sais bien que j’ai dans mes veines

du sang espagnol. »

En effet son arrière- grand- père maternel,

Sébastien de Amitié Sarobé, né à St Sébastien

vint à Bayonne et s’y maria en 1729.

Maître chocolatier, il était l’un des

fondateurs de la « Confrérie des choco-

-latiers », comme le montre les « Statuts

et  Règlements» conservés aux Archives

Municipales de Bayonne. 

 Généalogie1013pt  Cestac.Madrid7238pt

2)La statue de N.D.des Douleurs.

Cette statue que nous conservons à la

Salle du Chapitre des Bernardines a

été donnée au P.Cestac par la sœur

Patrocinio, vers 1855.

 Statue10048pt  Pétrocinio10049pt

  Fondatrice de plusieurs Couvents de

Religieuses Concepcionistas, elle avait dû

quitter Madrid en 1853 pour un exil

à Rome. Sur le chemin de l’exil,

elle resta quelque temps à Bayonne.

Elle y rencontra le P.Cestac et visita le

Monastère de St Bernard en ses

commencements.

( à suivre)

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 09:02

Lettre-T-trinité

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 08:47

  

  Nous te saluons

          « PORTE DU CIEL » 

 

 Pan-2-10045pt plan-porte.pt 

C’est le Christ, la véritable porte. Il

l’affirme en Jn  10,9 :

  «  Je suis la porte

         qui entrera par moi, sera sauvé. »

Mais l’Eglise donne aussi à Marie le

titre de « Porte du ciel »

Parmi les messes en l’honneur de la Vierge

Marie, publiées à Rome en 1986, nous

trouvons celle de « Sainte Marie, Porte

du ciel ».

L’ antienne d’ ouverture proclame :

«  Tu es la Porte du Paradis, quand Tu

donnes Dieu au monde, Tu nous

ouvres le ciel ».

A Toi , Marie qui nous montres le

chemin , facilites le passage et nous

introduis en la divine Présence, ces

mots de Don Helder Camara :

" Comment ferais-tu

si les gonds de ta porte

étaient coulés à même la justice?

   «  Comment t’arrangerais-tu

pour ménager ces entrées furtives

dont ta miséricorde,

à chaque instant, a besoin ?

Puis-je rassurer les retardataires ?

Puis-je apaiser

celui qui n’a pas de billet d’ entrée ?

Mère, y a-t-il une heure

où l’on ferme la porte ?

Je ne puis exprimer, Mère

l’ espérance dont je me sens comblé

depuis que j’ai mieux compris

le sens de «  PORTE DU CIEL ».

JUANA COELI,

         ORA PRO NOBIS ;

( à suivre)

Repost 0
Published by Iribarren Laurence
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 09:27

Lettre-S-BLOG

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 10:27

  Nous te saluons, 

        « ARCHE  D’ ALLIANCE»  

 Pan.arc10045pt  Arche-2-10080pt

Pour le Peuple Hébreu, l’Arche de

l’ Alliance était un coffre en acacia

recouvert d’or. Il contenait le texte

du contrat liant le Peuple à Dieu. On

le portait comme un piédestal, à

l’aide de barres de bois, recouvertes

d’or.

L’Arche est le signe de la présence de

Dieu qui    dit à Moïse :

       « C’est là que je te rencontrerai… »

                                    ( EX 25,22)

Marie, portant en son sein le Verbe

incarné est la nouvelle Arche d’Alliance.

Comme l’Arche précédait les Hébreux

dans leur longue marche au

désert, Marie nous montre le chemin

où nous devons avancer.

  - Arche d’Alliance,

                FOEDERIS ARCA ,

                        ORA PRO NOBIS .

                                    (à suivre)

Repost 0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 10:23

14 octobre 2010. L’automne est presque là,

la fraîcheur se fait sentir… mais chacune est

présente à l’appel : c’est le pèlerinage à Lourdes

qu’ aucune ne voudrait manquer.

Sitôt arrivées à la cité mariale, nous nous

éparpillons… qui au Chemin de Croix, qui aux

piscines, qui à la chapelle des confessions…  en

attendant l’heure de la messe.

 

 Pélé.2010-0795pt  Pélé.2010-0796pt
 Pélé.2010-0798pt  Pélé.2010-0800pt

Pélé.2010-0798gd Pélé.2010-0798gd  Après le pique-nique, Marie nous fait signe à la

grotte. Le vent est assez froid, les places

au soleil sont rares…mais le défilé sous le rocher

est ininterrompu : malades et bien portants…

que de misères, mais quelle foi !

 

 Pélé.2010-0801pt  Pélé.2010-0802pt
 Pélé.2010-0803pt  Pélé.2010-0805pt

Chacun a plein de choses à confier à Marie dont

le visage discrètement éclairé inspire tant de

confiance.

C’est l’année du »signe de la Croix »

Un peu plus loin, nous apercevons un parterre

de croix. de toutes tailles qui fleurit près de la

porte St Michel.

 Pélé.2010-0808pt  Pélé.2010-0809pt

Mais le temps passe vite à Lourdes.

Le car est à l’heure pour nous ramener à la maison,

reuses de la journée.

 

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Sorties communautaire
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:25

Lettre-R1-2

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 10:04

        Nous te saluons,

            « ETOILE DU MATIN »  

 Pan.arc10045pt  Etoile10054pt

Marie, tu es cette étoile du matin

qui annonce le Soleil de Justice, le

Christ, selon la prophétie :

« Je le vois…

  Un astre, issu de Jacob devient chef,

un sceptre se lève, issu d’Israël »

                                     (Nb 24,17)

Empruntons pour chanter encore,

la voix de Don Helder Camara :

    « Je traverserai les espaces

        pour voir de près l’Etoile du matin

        toute pure, toute belle,

        gloire des étoiles céleste,

        joie de Dieu lui-même… »

« Et pendant que j’attends l’aurore,

mon âme chantera

                        les plus douces chansons

pour l’Etoile du matin, »

Etoile du matin,

               STELLA MATUTINA

                          ORA   PRO  NOBIS !

(à suivre)

Repost 0
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 10:19

(Série de 17 articles)

 

L’ ARCADE aux SYMBOLES (1)

Entrons dans la chapelle de Notre

Dame du Refuge. Avançons dans la

grande nef. Une arcade colorée,

comme un second porche, ouvre

sur le chœur.  

 vue-choeur10040pt  arcade10022pt

 Regardons :  au médaillon central une

Vierge. Mère assise, nous présente son Fils.

De sa main  gauche, l’Enfant porte

l’Univers marqué de la Croix et de

sa main droite, il fait le signe de

sa Royauté et de sa Victoire.

Marie, parce que sa Mère est Reine :

manteau royal, couronne et sceptre.

Une inscription latine entoure l’image :

« GUBERNABAT CREDITAM SIBI DOMUM »

« Elle gouverne la maison qui lui a

été confiée » 

 arcade10041pt  médaillon10044pt

De chaque côté du médaillon,

s’égrènent de petits dessins symboliques,

comme une louange à Marie.

Nous nous proposons de vous présenter

ces dessins qui apparaissent parfois

un peu mystérieux.

La plupart de ces symboles illustrent

les titres donnés à Marie dans les

Litanies. Et nous en verrons les

résonances bibliques.

La peinture date de la construction

de la Chapelle : 1875

( à suivre)

Repost 0