Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 16:30
La vie du Père Louis-Edouard Cestac en bande dessinée. 7ème épisode :


Suite au prochain épisode...
Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 15:17
Que votre maison soit, selon le poête
            le lieu où
       "jour après jour,
                les heures viennent, puis s'en vont,
et en venant et en s'en allant,
elles laissent des espoirs nouveaux
et de nouveaux souvenirs."
L' architecte et le maçon donnent corps
seul le familier donne vie
Que votre maison chante la vie!
C'est tous les jours que l'on construit
que l'on édifie!
Que votre maison soit maison de bonheur!
Et que le plus grand nombre
aient aussi la grâce d'une demeure.
Très bonne
et heureuse année 2009

Repost 0
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 09:25
En cette journée de la Paix, partageons
cette méditation de Mère Teresa.

"    Le fruit du silence est la prière.
 Le fruit de la prière est la foi.
 Le fruit de la foi est l' amour.
         Le fruit de l'amour est le service.
     Le fruit du service est la paix."

Repost 0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 10:49

Comme chaque année les établissements
scolaires et la Communauté ont voulu
marquer et célébrer NOËL
Voici quelques échos:
    ° Ecole Stella Maris
sur le thème
" Jésus, Lumière du Monde"
Le conte mimé de la petite fille seule
dans la nuit fait comprendre que nous
avons besoin des autres.

   
°COLLEGE STELLA MARIS
sur le thème de la Lumière, le Collège
a mis l'accent que" nous sommes
lumière quand nous risquons un geste
de solidarité ou d'amitié
 
   
LE  LYCEE  STE  ANNE
a repris le thème de la Solidarité


NOEL 2008 (2)

        MAISON DE RETRAITE

Un goûter a réuni les Résidentes de
la Maison de Retraite, comme un avant
goût de Noël.

 












même notre aînée, 103 ans...
était là...
  LA COMMUNAUTE

Le 21 décembre, en ouverture du TEMPS
DE NOËL, toutes les soeurs (celles de la
Communauté et celles de la Maison de Retraite)
se retrouvent pour chanter,
déclamer, mimer, revêtir des costumes
de circonstance et évoquer des réalités
invisibles.






Repost 0
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 16:23
La Communauté des Servantes de Marie d'Anglet
souhaite un joyeux Noël à tous ses visiteurs.
Que Noël soit pour vous tous et pour chacun une fête
de joie, de paix, de lumière, de partage.....
Nos prières vous accompagnent.
JOYEUX NOËL
                                                    
Repost 0
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 08:41
Le 9 novembre dernier, une jeune Ivoirienne,
Marie-Noëlle, prononçait son premier engagement
dans notre Congrégation.
La cérémonie s'est déroulée dans l'Eglise
du village de TOUPAH;
La communauté chrétienne, a tenu à être
partie prenante de cette célébration...
chants, danses, couleurs...tout traduisait la fête.
 
   
Un moment particulièrement émouvant,
a été celui ou Marie-Noëlle a expliqué son
choix à ses Parents et leur a demandé
leur bénédiction. Ce rite est propre aux
Professions vécues en Côte d' Ivoire. Marie
Noëlle et ses Parents se sont exprimés
en langue Ebrié_ Rassurez-vous il y a eu
traduction par le chef chrétien Ebrié!..
      
 
 
Après son engagement de vivre pauvre, chaste
et obéissante, pour un an, Marie-Noëlle a
reçu la médaille, signe qui identifie les
Servantes de Marie . Puis elle a été
fraternellement accueillie par la Supérieure
Générale et toutes les Soeurs.
 
   

          La célébration liturgique a duré sans
presque s'en apercevoir, 3 heures...
Elle s'est prolongée, bien evidemment, autour
des tables joyeuses et bien garnies...

 

 
          
Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Fêtes au Refuge
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 17:22
Repost 0
Published by Iribarren Laurence
commenter cet article
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 10:02

                    Dans le cadre de notre projet annuel: jardinage, après avoir

apprécié les divers fruits de saison,nous goûtons les légumes.
Le mardi 18 novembre , nous voici partis vers le potager des
Servantes de Marie. Le temps est pluvieux, quel plaisir de
sauter de flaque en flaque avec nos jolies bottes colorées.



Dans le jardin, Sr Catherine nous accueille avec son gentil sourire.
Nous découvrons que les carottes et les poireaux sont plantés
en terre, quel bonheur de tirer dessus pour les arracher!
les plans sont encore petits, ils vont grandir tout l'hiver.
Puis nous passons des choux aux tomates vertes.La maîtresse explique
qu'elles ne vont plus devenir rouges car il fait trop froid.

 

Sr Catherine nous fait sentir du thym et du persil, nous en
rapportons dans notre grand panier en osier.
Au détour d'une allée, nous voici devant la statue de Marie, puis
celle de St Joseph.Nous chantons notre prière:"Marie, Marie, je te
dis merci, pour cette belle matinée" merci aussi à ses accueillantes
servantes...

 
 

De retour en classe, l'après-midi après une bonne sieste, nous nous
installons à diverses tables pour préparer notre soupe.

Certains découpent les poireaux, d'autres avec un économe épluchent
carottes et pommes de terre, d'autres lavent,d'autres découpent sur
une planche, quelle usine!!!ça sent bon le poireau...
Jeudi 20 novembre, le cuisinier de l'école nous invite à déguster
notre soupe.
Toutes ces odeurs qui réveillent nos papilles! quel régal!!!
La découverte automnale de légumes de fin de saison ajoutée à leur
dégustation, nous incitent à vouloir créer à la fin de l'hiver, notre
propre potager dans l'enceinte de l'école.  à suivre...

Les professeurs des écoles, des classes maternelles
de Stella Maris. Anglet 64
Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Accueil groupe
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 14:53
Le 24 novembre 1838, l'Abbé Cestac, vicaire à la Cathédrale de
Bayonne, achète le domaine de Châteauneuf pour y accueillir
des jeunes filles victimes de la prostitution. A ce lieu providentiel
pour fonder une oeuvre, un Refuge, il lui donnera le nom de
Notre-Dame du Refuge.
Ce 24 novembre 2008 la communauté des religieuses, entourée de
quelques amis, célèbre les 170 ans de cet acte décisif pour l'histoire
de la Congrégation.

 
   
 
"Châteauneuf"demeure en ce lieu la Maison témoin de tout ce que
l'Abbé Cestac a réalisé en faveur de ces jeunes adolescentes errantes
 aux portes de Bayonne. Leur grande détresse a touché son coeur
et mobilisé toutes ses énergies créatives pour "leur donner une famille"
qui pourvoierait à tous leurs besoins.

Dépourvu de tous moyens, il avance vers la réalisation de cette oeuvre
avec, pour seule richesse, une foi inconditionnelle en la Vierge Marie.
Cette oeuvre se poursuit à Notre-Dame du Refuge depuis 170 ans en
s'adaptant aux réalités qui évoluent et invitent religieuses et laïcs
à vivre une charité inventive.
La fête se termine autour d'un petit goûter où chacun a pu
formuler ses impessions
 


Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 16:25

« Je vous salue Marie... »

   à la manière de Brassens ou de Brel


 Revenues à la Foi, converties pour toujours,

Les « filles du trottoir » ont murmuré un jour :

Je vous salue, Marie...


Les sables et le vent par les nuits d' ouragan

Rendent aussi hommage, soumis mais en grondant

Je vous salue, Marie...


Et les champs et les fleurs, aux matins de printemps

Rayonnant de beauté, psalmodient tendrement

Je vous salue, Marie.


Et dans le cimetière aux coquillages blancs,

Le souffle de la brise a gémi doucement

Je vous salue , Marie.


Et les marins perdus dans le sombre océan,

Les bras tendus vers vous, tout mourant, tout criant

Je vous salue, Marie.


Quand le monde dort, le vieux cœur en vigile

D'une humble Bernardine médite l'Evangile

Je vous salue, Marie.


Liturgie du Dimanche ? Lectures de la Messe,

Grandes orgues d'orage la magnifient sans cesse...

Je vous salue, Marie.


Les dunes sablonneuses et les neuf Chœurs des Anges,

Le chant du rossignol, célèbrent sa louange

Je vous salue, Marie.


Quelque part dans le ciel, fidèle à sa prière,

Le « Bon Père » Cestac salue sa »Bonne Mère »

Je vous salue, Marie.


Et le Seigneur Lui-même, penché sur l'infini

Profère de son Verbe vers son enfant Chérie :

Je te salue, Marie.


                    Maurice POMMIEZ



Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article