Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 09:33

  " Les discussions, quand elles se font avec l'excellent ton d'urbanité et les égards que les divers membres auront  toujours les uns pour les autres, seront d'une grande utilité, car c'est du choc des opinions que souvent jaillit la lumière."

 (A un membre du Comice Agricole. 12 avril 1857)

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 08:46

2 AVRIL

Quelle joie d'accueillir à Notre Dame du Refuge, le choeur mixte du Pays Basque, "Xaramela"

pour un concert de chants sacrés et de chants populaires Basques.

 

Quelques échos:                   - "C'était gai, enlevé, dynamique, tonique."

                                      - " Cétait  beau! ....le chant   élève  l'âme ! j'ai beaucoup aimé !

                                       - " Beaucoup d'imagination et d'émotion !

                                       - " La chorale Xaramela  !  je connais : un groupe qui travaille:

                                                 -   travail   de    création

                                                 -     =         =   d'harmonisation

                                                 -     =         =   d'adaptation ,  de  recherche artistique.

                                         - " Quelle harmonie, Merci au chef de choeur et à l'organiste.

                     

 

 

 

 

                 

                                                                                                          

                                      

Repost 0
9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 13:41

Ce 25 mars, en la fête de l'Annonciation, la communauté des Servantes de Marie d'Anglet a fêté Soeur Maria Jésus Iratcheta,  Supérieure Générale de la Congrégation.

A 11 h, toute la communauté se réunit à la chapelle pour prier à ses intentions et à celles de toute la Congrégation, associant aussi les Religieuses Servantes de Marie des divers Continents envoyées en mission: Amérique Latine, Côte d'Ivoire, Inde, Espagne.

A 15 h, nous nous retrouvons toutes pour lui offrir les voeux de fête et passer une agréable après-midi de détente.

 

 

 

 

Nous accueillons avec enthousiasme et applaudissements les résidentes du Pavillon François de Paule, heureuses de participer à la fête.

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Fêtes au Refuge
commenter cet article
9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 10:37

Le 24 mars à Notre Dame du Refuge Soeur Marie de la Rédemption ( Marilys Rouchou fête ses100 ans

à la Maison de Retraite Saint Joseph.

Elle est accueillie à la Chapelle par sa famille religieuse et sa famille naturelle, pour une  messe d'action de grâce.

 

 

Sa délicatesse, sa simplicité, sa présence aimante, son amour  de Dieu, de sa famille, de ses soeurs de communauté ont fait d'elle une religieuse d'un rayonnement "paisible".

A  la suite de la célébration, tout le monde se retrouve pour: les voeux de Mr le Maire d'Anglet,

-de Mr Robert le Directeur, - de Sr  Yannick, chacun a su relever les qualités de notre soeur fêtée.

            

 

 

 

Un chant à la Vierge Marie, Reine et Maîtresse de ces lieux, termine cette petite fête très fraternelle

 

 

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Fêtes au Refuge
commenter cet article
4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 10:43

COUVENT DES BERNARDINES    Horaires Semaine Sainte:

Dimanche des Rameaux :   Eucharistie      8 h

Jeudi Saint:          7 h 30 :     Laudes

                                                            17 h    :     Célébration de la Cène 

                                                       21 h    :     Veillée Eucharistique

Vendredi Saint:   7 h 30 :     Laudes

                                                  11 h    :     Chemin de Croix

                                                                      21 h   :    Célébration de la Passion  

Samedi Saint:      7 h 30 :      Laudes

                                15 h    :      Célébration Mariale ( fête de N. Dame de la Solitude)

                                               21 h    :      Veillée Pascale   

Dimanche de Pâques:        8 h    Laudes

                                                        10 h   Eucharistie

                                                   15 h  Chapelet

                                                      17 h 30: Vêpres

******************************

 SEMAINE SAINTE  NOTRE DAME DU REFUGE

Bénédiction des Rameaux :  EUCHARISTIE:       10 h

Célébration pénitentielle:       Lundi Saint:           19 h

Cène du Jeudi Saint:                                                17 h 30

Veillée du Jeudi Saint:                                              19 à 22 h

Vendredi Saint ( Chemin de Croix)                         14 30

Office du Vendredi Saint:                                           17 h 30

Veillée Pascale du Samedi Saint                            20 h 30

 

JOUR DE PAQUES:      EUCHARISTIE                      10 h

 

Repost 0
27 mars 2006 1 27 /03 /mars /2006 09:55

 

 

 

 

  A la Chapelle de Notre Dame du Refuge

          Dimanche 2 avril à 16 h

Le Chœur mixte du Pays Basque

          « Xaramela »

sous la direction de Marie José GOUDARD ,

donnera un programme de – chants sacrés,

                                                           -  chants populaires basques

A l’orgue : Philippe Mendes

                                    Entrée libre

Repost 0
22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 19:55

Evocation d’Elise Cestac (1811-1849)

1-     Le don total- ( 1838- 1849)

Quittant la maison paternelle, en janvier 1838, Elise vient habiter le « grand Paradis », une pauvre demeure proche du cimetière. C’est là que sont abritées les fillettes recueillies par l’Abbé Cestac.

Elise devient une véritable mère pour ces enfants. Elle veille sur leur éducation. Elle ouvre leur cœur à l’amour de leur Mère du Ciel, réconfort et lumière sur leur route.

      

                         Grand Paradis Bayonne            Vierge offerte au Père Cestac            

 

 L’Abbé Cestac est bientôt sollicité par quelques jeunes prostituées désireuses de changer de vie. Il fonde pour elles une maison à la campagne :  « Notre Dame du Refuge. Elise devient directrice des deux œuvres de son frère.

Chaque fois qu’elle le peut, Elise va - à pieds ou montée sur un ânon - jusqu’à Notre Dame du Refuge.

    Châteauneuf  devenu N.D.du Refuge

                                                        

Les jeunes collaboratrices d’Elise à Bayonne et à Anglet sont admises à la consécration religieuse. Ainsi naît le 6 janvier 1842, la Congrégation des Servantes de Marie.  Elise, devenue Sœur Marie Madeleine est véritablement l’âme du nouvel Institut.

En 1846, quelques repenties recueillies à N.D.du Refuge, mues par la puissance d’un appel intérieur, commencent une vie contemplative dans les sables de la Solitude de Saint Bernard.

                      

         Elise Religieuse    Première cellule de paille à St Bernard
                                            

C’est toujours avec une grande joie que Sœur Marie –Madeleine va passer quelques jours de retraite dans une pauvre cellule de paille de St Bernard. Après un voyage pénible pour aller visiter la communauté de Toulouse, sa santé fragile subit un grave contre - coup.

Elle meurt le 17 mars 1849, en murmurant à ses sœurs :  «  Au revoir, au ciel »

 

 

Elle repose comme elle l’avait désiré, à Saint Bernard, sous un petit tertre surmonté d’une croix de coquillage.

                                             

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Elise Cestac
commenter cet article
21 mars 2006 2 21 /03 /mars /2006 15:00

Toutes les religieuses de Notre Dame du Refuge se retrouvent à la chapelle pour un temps de prière suivie de l’exposé de Madeleine Brigouleix.

         Elise Cestac ou la sainteté au féminin

 Relevons quelques points

 

    - la place de la femme dans le plan de Dieu, dans l’Ancien et le Nouveau Testament ;

   - Mère Vénérée ( Elise Cestac) la bien - nommée.

     Jeune fille de son temps, jolie, rieuse, intelligente.

Elle fait le choix de collaborer avec son frère au service des fillettes abandonnées. Elle devient pour elles une vraie maman et elle réussit à créer une vraie famille.

Elle puise sa force dans une union continuelle avec le Seigneur et la Vierge Marie.

   -  Dans notre société en mutation, Elise est plus que jamais un modèle de femme et de mère, révélant ainsi toute la tendresse de Dieu.

Nous poursuivons la journée avec nos Sœurs Bernardines.

     Ensemble nous approfondissons quelques aspects de la spiritualité d’Elise.

 

               - l’attrait du « désert » et de la Solitude de St Bernard,

               - la recherche de la volonté de Dieu

               - l’imitation de Marie dans sa « maternité spirituelle » :

    « Femme, voici ton Fils »     au disciple : » voici ta mère »  Jean 19 , 26-27

 

 Nous prolongeons notre pèlerinage à sa tombe, à la Chapelle de paille pour le terminer, dans une note de lumière, devant le vitrail d’Elise Cestac ( du Maître Verrier Charles Carrère).

 

 

 

 

 

Repost 0
13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 10:00

 

Vendredi prochain 17 mars, les Servantes de Marie et les Bernardines feront mémoire en communauté d’Elise CESTAC, co- fondatrice  de  leur   Congrégation.

La journée se clôturera par l’Eucharistie :

16 h 30  à   la   Chapelle de Notre Dame du Refuge

               

Eucharistie festive

 

Repost 0
13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 05:48

(1811-1849)

Le 17 mars prochain Servantes de Marie et Bernardines nous ferons mémoire d’Elise Cestac. Pour nos amis et visiteurs nous évoquons cette admirable figure.

1-     Enfance et jeunesse (1811- 1838)

Elise vient au monde le 14 mars 1811, à Bayonne. Son père est chirurgien de la ville. Sa mère tient une petite boutique. Deux enfants animaient déjà la maison. Marianne est la marraine, Edouard le parrain.

 

                                                      Vive, intelligente, Elise grandit dans un climat d’affection, de tendresse familiale. Elle reçoit une éducation soignée. Elle apprend à lire et à écrire, elle s’initie aux travaux d’aiguille, au chant et à la musique.

    

 

                             Ouvrage en perle                           Elise et sa guitare

 

                                                       

 Elle devient une jeune fille aimable et distinguée. Bientôt un parti avantageux se présente. Mais elle refuse. A-t-elle pressenti un autre appel ?

 

 

 Son frère et parrain Edouard devenu prêtre en 1825 est son confident.

                                            

                Sac à main, sac de voyage, bague d'Elise                  Elise jeune fille

 

En 1831, Edouard nommé vicaire à la Cathédrale, revient loger à la maison familiale. Elise s’intéresse à toutes les œuvres que son zèle pastoral lui inspire.

Quant en 1836, l’Abbé recueille quelques fillettes errant dans les rues de Bayonne, c’est Elise qui leur  donne les premiers soins et leur coud leurs habits.                                  

                                                                          uniforme des orphelines

 

 

  suite

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Elise Cestac
commenter cet article