Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 16:23
La Communauté des Servantes de Marie d'Anglet
souhaite un joyeux Noël à tous ses visiteurs.
Que Noël soit pour vous tous et pour chacun une fête
de joie, de paix, de lumière, de partage.....
Nos prières vous accompagnent.
JOYEUX NOËL
                                                    
Repost 0
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 08:41
Le 9 novembre dernier, une jeune Ivoirienne,
Marie-Noëlle, prononçait son premier engagement
dans notre Congrégation.
La cérémonie s'est déroulée dans l'Eglise
du village de TOUPAH;
La communauté chrétienne, a tenu à être
partie prenante de cette célébration...
chants, danses, couleurs...tout traduisait la fête.
 
   
Un moment particulièrement émouvant,
a été celui ou Marie-Noëlle a expliqué son
choix à ses Parents et leur a demandé
leur bénédiction. Ce rite est propre aux
Professions vécues en Côte d' Ivoire. Marie
Noëlle et ses Parents se sont exprimés
en langue Ebrié_ Rassurez-vous il y a eu
traduction par le chef chrétien Ebrié!..
      
 
 
Après son engagement de vivre pauvre, chaste
et obéissante, pour un an, Marie-Noëlle a
reçu la médaille, signe qui identifie les
Servantes de Marie . Puis elle a été
fraternellement accueillie par la Supérieure
Générale et toutes les Soeurs.
 
   

          La célébration liturgique a duré sans
presque s'en apercevoir, 3 heures...
Elle s'est prolongée, bien evidemment, autour
des tables joyeuses et bien garnies...

 

 
          
Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Fêtes au Refuge
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 17:22
Repost 0
Published by Iribarren Laurence
commenter cet article
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 10:02

                    Dans le cadre de notre projet annuel: jardinage, après avoir

apprécié les divers fruits de saison,nous goûtons les légumes.
Le mardi 18 novembre , nous voici partis vers le potager des
Servantes de Marie. Le temps est pluvieux, quel plaisir de
sauter de flaque en flaque avec nos jolies bottes colorées.



Dans le jardin, Sr Catherine nous accueille avec son gentil sourire.
Nous découvrons que les carottes et les poireaux sont plantés
en terre, quel bonheur de tirer dessus pour les arracher!
les plans sont encore petits, ils vont grandir tout l'hiver.
Puis nous passons des choux aux tomates vertes.La maîtresse explique
qu'elles ne vont plus devenir rouges car il fait trop froid.

 

Sr Catherine nous fait sentir du thym et du persil, nous en
rapportons dans notre grand panier en osier.
Au détour d'une allée, nous voici devant la statue de Marie, puis
celle de St Joseph.Nous chantons notre prière:"Marie, Marie, je te
dis merci, pour cette belle matinée" merci aussi à ses accueillantes
servantes...

 
 

De retour en classe, l'après-midi après une bonne sieste, nous nous
installons à diverses tables pour préparer notre soupe.

Certains découpent les poireaux, d'autres avec un économe épluchent
carottes et pommes de terre, d'autres lavent,d'autres découpent sur
une planche, quelle usine!!!ça sent bon le poireau...
Jeudi 20 novembre, le cuisinier de l'école nous invite à déguster
notre soupe.
Toutes ces odeurs qui réveillent nos papilles! quel régal!!!
La découverte automnale de légumes de fin de saison ajoutée à leur
dégustation, nous incitent à vouloir créer à la fin de l'hiver, notre
propre potager dans l'enceinte de l'école.  à suivre...

Les professeurs des écoles, des classes maternelles
de Stella Maris. Anglet 64
Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Accueil groupe
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 14:53
Le 24 novembre 1838, l'Abbé Cestac, vicaire à la Cathédrale de
Bayonne, achète le domaine de Châteauneuf pour y accueillir
des jeunes filles victimes de la prostitution. A ce lieu providentiel
pour fonder une oeuvre, un Refuge, il lui donnera le nom de
Notre-Dame du Refuge.
Ce 24 novembre 2008 la communauté des religieuses, entourée de
quelques amis, célèbre les 170 ans de cet acte décisif pour l'histoire
de la Congrégation.

 
   
 
"Châteauneuf"demeure en ce lieu la Maison témoin de tout ce que
l'Abbé Cestac a réalisé en faveur de ces jeunes adolescentes errantes
 aux portes de Bayonne. Leur grande détresse a touché son coeur
et mobilisé toutes ses énergies créatives pour "leur donner une famille"
qui pourvoierait à tous leurs besoins.

Dépourvu de tous moyens, il avance vers la réalisation de cette oeuvre
avec, pour seule richesse, une foi inconditionnelle en la Vierge Marie.
Cette oeuvre se poursuit à Notre-Dame du Refuge depuis 170 ans en
s'adaptant aux réalités qui évoluent et invitent religieuses et laïcs
à vivre une charité inventive.
La fête se termine autour d'un petit goûter où chacun a pu
formuler ses impessions
 


Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 16:25

« Je vous salue Marie... »

   à la manière de Brassens ou de Brel


 Revenues à la Foi, converties pour toujours,

Les « filles du trottoir » ont murmuré un jour :

Je vous salue, Marie...


Les sables et le vent par les nuits d' ouragan

Rendent aussi hommage, soumis mais en grondant

Je vous salue, Marie...


Et les champs et les fleurs, aux matins de printemps

Rayonnant de beauté, psalmodient tendrement

Je vous salue, Marie.


Et dans le cimetière aux coquillages blancs,

Le souffle de la brise a gémi doucement

Je vous salue , Marie.


Et les marins perdus dans le sombre océan,

Les bras tendus vers vous, tout mourant, tout criant

Je vous salue, Marie.


Quand le monde dort, le vieux cœur en vigile

D'une humble Bernardine médite l'Evangile

Je vous salue, Marie.


Liturgie du Dimanche ? Lectures de la Messe,

Grandes orgues d'orage la magnifient sans cesse...

Je vous salue, Marie.


Les dunes sablonneuses et les neuf Chœurs des Anges,

Le chant du rossignol, célèbrent sa louange

Je vous salue, Marie.


Quelque part dans le ciel, fidèle à sa prière,

Le « Bon Père » Cestac salue sa »Bonne Mère »

Je vous salue, Marie.


Et le Seigneur Lui-même, penché sur l'infini

Profère de son Verbe vers son enfant Chérie :

Je te salue, Marie.


                    Maurice POMMIEZ



Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 15:19
Rassemblement enfants doyénné d'Anglet

Un beau groupe d'enfants a franchi l'entrée du site de Notre Dame du Refuge,
 ils étaient 95, des CM 1 et CM2 du doyénné d'Anglet. Beau groupe d'enfants,
bien encadré par les aumôniers et catéchistes.


But de ce rassemblement: Se réunir pour réaliser que nous ne vivons pas seul et
isolé, mais qu'on est chrétien  tous ensemble.



Préparation de la Toussaint, chaque petit groupe a fait connaissance avec un Saint

 choisi par le groupe. Nous pouvons voir quelques Saints de chez nous: tels St Michel
Garicoïtz, St Vincent de Paul et tous les autres, plus éloignés, bien connus également.


Chaque groupe prépare une intervention pour la célébration, mais auparavent ils ont
 pu jouir et se détendre autour du pique-nique. Bien que sous la pluie ce fut un excellent
 moment  de partage et d'amitié.


Quelle belle couronne d'amis de Jésus. Ce fut un temps de rassemblement fraternel et familial.

Qu'une prochaine occasion nous permette ces merveilleux instants de rencontre.

Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Accueil groupe
commenter cet article
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 14:45

Repost 0
Published by Iribarren Laurence
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 15:02
Les élèves de l'école maternelle de Stella-Maris, accompagnés
de leurs maîtresses et de quelques parents, ont participé à
une sortie pédagogique sur le site de Notre-Dame du Refuge
grâce à l'accueil des Servantes de Marie.

L'objectif était de ramasser "les trésors de l'automne"tout
en découvrant l'environnement proche si riche.
Ils ont ramassé des châtaignes, des bogues, des noix et des
feuilles de toutes formes et de toutes couleurs.
Ils ont été très intrigués :les deux pies placées dans la cage.
Les plus grands étaient contents de faire connaissance avec
la soeur de la maîtresse.

   

L'objectif de la prochaine sortie est tout trouvé: mieux
connaître "nos soeurs: les Servantes de Marie."
Ils sont revenus fiers de leur récolte. Les châtaignes ont ravi
les papilles de quelques-uns, mais les noix étaient leurs favorites!
Certains ont constaté que les poules avaient deux pattes et non
3 ou 4. La découverte du monde semble bien amorcée...
Chacun fera aussi valoir ses talents d'artiste en réalisant diverses
 productions à partir des éléments récoltés.


Merci de votre accueil. Milesker.
Les enseignantes de maternelle.
Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Accueil groupe
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 16:11

« A la Mère de Dieu »

A la manière du « Rosaire » de Francis Jammes,

cette poésie égrène les «  Ave »...

Et elle nous mène de toutes les misères à la paix

et à l'espérance....avec Edouard Cestac sous le

regard de Notre Dame.


«  A la Mère de Dieu »...


Par les gens de la rue, les gosses affamés,

Les riches inconscients, les vieux abandonnés,

Je vous salue, Marie.


Par les clochards tout seuls, avec les chiens errants,

Le regard suppliant des poussiéreux mendiants,

Je vous salue, Marie.


Par les filles perdues et les prostituées,

Clientes des trottoirs, âmes désespérées,

Je vous salue, Marie.


Par les dures révoltes des grands adolescents,

Leurs fureurs et leurs fugues de stupre et de sang,

Je vous salue, Marie.


Par les petits enfants oubliés, orphelins,

Et par les doigts crochus des jeunes malandrins,

Je vous salue, Marie.


Par le cœur converti des humbles repentantes,

Par le regard plus clair des pauvres pénitentes,

Je vous salue, Marie.


Par les bruyantes nuits suivies de solitude,

Les femmes dépravées rompant leurs habitudes,

Je vous salue, Marie.


Par les sables torrides transformés en sillon

Et les pins solennels modulant leur chanson,

Je vous salue, Marie.


Par les mains langoureuses devenues « jardinières »,

Semeuses d'espérance entre les dures pierres,

Je vous salue, Marie.


Par le silence pur des blanches Bernardines,

Sur fond de grondement de la mer si voisine,

Je vous salue, Marie.

********************

Pour nous, Mère de Dieu, l'hommage et l' honneur

De nos plus beaux cantiques, nous, vos petites sœurs

Servantes de Marie.


Par toi Edouard Cestac, modeste laboureur

De la moisson de Dieu, toi l'auguste semeur,

Je vous salue, Marie.

 Maurice POMMIEZ

 



Repost 0
Published by Iribarren Laurence - dans Edouard Cestac
commenter cet article